Logo de Dessins et Plaisirs
Photo de fusains classiques

Votre premier matériel de dessin

Nous verrons :

Lorsque l’on veut apprendre à dessiner, on se demande bien souvent quel matériel on doit acheter. On a bien quelques crayons graphites achetés en grande surface, mais est-ce qu’ils peuvent convenir ? Et puis, est-ce que cela va entrer dans votre budget ? Ici, nous parlerons vraiment que du premier matériel, juste pour commencer. Si le dessin vous convient, d’autres achats suivront.

Où acheter votre matériel

Vous avez plusieurs possibilités pour acheter votre matériel de dessin:

  • Les grandes surfaces : j’aurais tendance à éviter sauf pour le papier. En effet, certaines grandes marques y vendent le même papier qu’en magasins spécialisés. Vous pouvez y trouver du papier calque, du papier de couleur, du papier Bristol, etc. Et puis, vous verrez que le papier machine de 80g/m² peut être très utile.
  • Votre papeterie de quartier : très bien pour acheter le papier de tous les jours mais je n’ai pas encore vu de petite papeterie vendre du papier de qualité Beaux-arts. Indiquez-moi dans les commentaires si je me trompe.
  • Un magasin spécialisé Beaux-arts : c’est une excellente solution. C’est d’ailleurs dans ce type de magasin que j’ai acheté mon premier matériel. On a le choix, des conseils de la part des vendeurs (s’ils sont compétents) et on peut faire des affaires quand ils achètent en grosses quantités. Certains ont des catalogues qui leurs permettent de proposer des produits qui ne sont pas en magasin avec des délais de livraison assez courts.
  • les sites de vente sur le net : je ne les conseillerai qu’une fois que vous aurez acquis de l’expérience dans l’achat de votre matériel car vous ne pourrez pas avoir de conseil de leur part. Chez eux, pas de cas par cas. Par contre, vous pouvez avoir un certain choix (et encore, cela dépend des sites). Ils font souvent des remises qui peuvent être intéressantes mais n’oubliez jamais d’ajouter les frais de transports et autres frais annexes comme les frais d’assurance. Disons que leur principale qualité est que l’on a pas à se déplacer.

La qualité de votre matériel

Surtout, prenez de la qualité. C’est peut être plus cher mais un produit de mauvaise qualité ne vous servira à rien et vous finirez par le jeter à la poubelle.

Photo montrant le matériel que j'ai utilisé
Mon matériel de fusiniste sur ce dessin ©

Un crayon graphite de mauvaise qualité contiendra des parties dures dans la mine et cela risque de griffer votre dessin de façon irréversible. De plus, le bois sera plus dur et difficile à tailler ce qui risque d’endommager la mine. Autre exemple: une gomme de mauvaise qualité va entraîner le graphite avec elle et laissera des marques très difficile à faire partir (voire impossible).

Ne vous fiez pas toujours au prix. Ce n’est pas parce que c’est cher que c’est de la qualité même si c’est souvent le cas. En fin d’article, je vous indique quelques marques.

Comment choisir selon votre budget

Nous allons partir du matériel minimum et nous l’augmenterons petit à petit selon vos finances et vos envies.

Vous êtes fauchés comme les blés :

Apprendre le dessin, ce n’est pas du tout onéreux. On peut même dire que c’est l’un des loisirs les moins chers. Il vous faut :

  • Un crayon de qualité 2B (je vous conseille de lire notre article sur le crayon graphite pour comprendre la graduation des crayons).
  • 1 gomme dite ‘mie de pain’ de qualité et une gomme normale ;
  • Du papier acheté en magasin spécialisé de qualité moyenne en 125g/m² minimum ;
  • 1 bloc de feuilles papier machine au format A4 que vous pouvez très bien acheter en grande surface;
  • 1 support : une planche à dessin ou une planche en bois.
  • un cutter et un grattoir ou un simple taille-crayon mais de qualité ;
  • Un chiffon non pelucheux ;
  • une plume propre d’oiseaux (les meilleures sont les plumes d’oie ou de canard) pour enlever les déchets de gomme sur votre dessin. Personnellement, j’utilise une brosse très douce à poil long avec un manche en bois.
  • Un carnet de croquis ( vous pouvez en trouver à partir de 5 euros).
mon bureau et chevalet de table
Bureau et chevalet de table @ Sandy taillan

C’est le strict minimum. Chaque produit sera plus approfondi dans d’autres articles comme celui traitant du fusain. Le papier en 125g/m² est d’une densité tout à fait correcte pour réaliser des dessins dits ‘léchés’, alors que le papier en 80g/m² vous servira surtout pour vos petits exercices et votre travail préparatoire. Je l’utilise beaucoup. Pour le support, je sais ce que vous allez me dire : ‘ je dessine à plat sur ma table, je n’ai besoin de rien d’autre’. Il faut savoir que dessiner à plat sur une table n’est pas recommandé pour au moins deux raisons : problème de dos et vous faussez la perspective de votre dessin. Nous y reviendrons dans un autre article qui vous expliquera comment vous en servir. Mais utilisez une planche à dessin, même en carton rigide.

Vous ne voulez pas vous ruiner

Les mêmes achats qu’au paragraphe précédent avec en plus :

  • Une petite augmentation de la gamme de crayon en rajoutant le HB, et le 6B ;
  • Une boite de fusain de taille M et doux ;
  • du fixatif pour dessin au fusain (non, pas de fixatif pour cheveux) ;
  • Une règle d’au moins 40 cm (pour la perspective) ;
  • Un chevalet de table ;
  • Des pinces à dessin plutôt que des pinces à linge ;
  • Estompe papier ;
  • Un pont (utile avec le chevalet) ;
  • Un appuie-main (utile aussi pour le chevalet).
  • Un scotch repositionnable comme ceux pour la tapisserie ;
  • Un rouleau de bande de papier adhésif mouillable à l’eau (si vous voulez faire du fusain avec un fond mouillé);
  • Un fil à plomb ;
  • Une petite éponge réservée pour le dessin ;
  • Une planche en bois de qualité contreplaqué marine de 50 x 40 cm et de 1.5 cm d’épaisseur si vous voulez pouvoir mouiller votre feuille de papier.

Vous avez envie de vous faire plaisirs et vous pouvez dépenser un peu plus :

Nous partons toujours du principe que l’on veut apprendre le dessin et non chercher simplement à s’ amuser. Donc, nous n’avons pas besoin de crayon pastel (sauf 3 ou  4 couleurs) ou de crayon de couleurs.

  • Des crayons graphites 2H, HB, B, 2B,4B, 6B, 8B et 9B si possible ;
  • Un crayon pastel blanc (de marque Conté ou KoH-I-Noor) ;
  • Un crayon-fusain ;
  • Un crayon sépia ;
  • Un crayon pastel sanguine ;
  • un crayon ‘pierre noire’ ;
  • Du papier en rouleau de couleur gris clair en 110g-120g/m² minimum pour faire des exercices avec les crayons sépia, pierre noire et/ou le fusain et le crayon sépia ;
  • Un lot de papier de qualité standard au format A3 ;
  • Du papier A4 et A3 de couleur différente en 160g/m² ;
  • Si vous en avez la possibilité, et surtout la place, je vous conseille un chevalet classique plutôt qu’un chevalet de table.

Vous pouvez dépenser sans compter pour votre toute nouvelle passion :

boite KIN 1500Dans ce cas, je pense que vous pouvez investir dans un atelier :

  • Un chevalet ;
  • Une table à dessin style architecte ;
  • des meubles de rangements aussi bien pour le matériel que pour les dessins que vous allez faire ;
  • coffret complet de crayon comme ceux de D. Kassan ;
  • poudre de fusain ;
  • taille-crayon électrique ;
  • gomme électrique ;
  • etc….

Et de quelles marques ?

Je ne peux vous conseiller que ce que j’ai testé. Sachez aussi que cette liste peut être subjective par rapport à mon ressenti. Vous devrez vous faire votre propre opinion par la suite. Mais je pense que ce petit inventaire sera utile au débutant.

Pour les crayons : J’utilise la marque Koh-I-noor, mais elle n’est pas forcément facile à trouver. Si vous y arrivez, achetez les ‘1500 professional graphite’ ou encore mieux, les ‘1900 Toison d’or’ qui sont plus doux et plus noirs.
Très bien aussi : les Faber-Castell 1900. Pour les crayons esquisses sépia, sanguine, blanc, et crayon fusain, j’ai la marque Conté, Koh-I-Noor et Faber-Castell. Mon crayon ‘pierre noire’ est de marque Koh-I-Noor.

Pour les gommes : J’aime les gommes ‘mie de pain’ un peu dur comme les Koh-I-Noor et j’utilise aussi les Honsell. Pour les gommes standard, j’utilise un crayon-gomme de chez Faber-Castell et la marque Staedtler pour la gomme de forme classique.

Le papier : Pour le papier machine, pas de marque particulière. Pour le papier 125g/m², j’utilise du papier de chez Dalbe. Pour le papier Bristol, le papier calque et le papier de couleur : Le papier Canson. Je n’utilise pas de marque spéciale pour le papier en rouleau, et le papier recyclé convient aussi.

Pour tailler mes crayons : J’utilise un cutter et une planchette affûtoir car j’aime dessiner avec de grandes mines libres. Il y a une façon de faire pour ne pas casser sa mine et ne pas risquer de se blesser : j’en parlerai dans un article.
Pour les amateurs de taille-crayon classique : n’achetez pas de taillle-crayon gadget. Il doit pouvoir accepter des crayons de grosseurs différentes.

Pour le carnet de croquis, je n’utilise pas de marque particulière car je ne fais pas d’aquarelle. Par contre, évitez ceux à spirale car les feuilles ne sont pas très stables. Le papier doit être un peu épais.

Le fusain : il doit être de qualité, c’est impératif.

Le chevalet : je n’ai pas de marque précise. Par contre, si vous voulez aussi faire de la peinture maintenant ou plus tard, je vous conseille un chevalet qui s’incline vers l’arrière mais aussi vers l’avant.

 

En conclusion

Pour commencer l’apprentissage du dessin, pas besoin de grand chose. Puis au fur et à mesure, vous compléterez votre équipement. Surtout, faites-vous plaisir ! Je n’ai pas parlé des portes-mines et mines graphites car je les utilise peu : j’ai beaucoup de mal à trouver des mines très douces comme le 6B et plus, je reste donc à mes bons vieux crayons.

32 commentaires

  1. J’ai constaté durant mes vacances en France que les grandes surfaces n’avaient rien de bien à proposer en matériel de dessin, à mon grand étonnement et déconvenue, car il n’y a pas partout un magasin de matériel beaux-arts !

      • Cela dépend de la durée de tes vacances. J’ai toujours été livré en moins d’une semaine….. et puis, il faut se préparer un itinéraire de départ incluant des détours vers les magasins Beaux-arts. Je vais en parler à ton chauffeur 😀

    • J’ai découvert une chaîne de magasin beaux arts qui s’appelle le géant des beaux arts il n’y en a pas de partout mais si vous avez la chance d’en trouvée un entrée et n’hésitez pas au fouiner de partout il y a souvent dès promo et les prix sont très aléatoires et rarement de mauvaise qualités.
      Et juste une question comment appel t on le crayon bleu qu’on voit souvent sur des dessins svp aidez moi les géants ne comprennes pas quand je leur demande si ils vendent des crayons ..?!!!????!!!

  2. Concernant les carnets de croquis, après avoir testés les carnets avec spirales, si l’on ne veut pas que les pages bougent ils suffit de les attacher avec une pince. Mon dernier carnet (Peacok), un carnet relié s’est complètement défait, les feuilles se détachent les unes après les autres, quand on dessine à l’extérieur les spirales c’est pas si mal 😉 Maintenant j’ai un petit carnet Moleskine, le nec plus ultra en la matière ! 🙂

  3. Bonjour,
    Je n’arrive pas à me procurer les crayons de chez koh-i-noor en Pierre noire en 3B ( la plus grasse)…
    Sur leur site en ligne elle n’existe plus ?
    Vous savez où je peux en acheter svp ?
    merci d’avance !
    cdt
    Mario

    • Bonjour Mario,

      J’ai moi-même beaucoup de mal à trouver les fournitures de cette marque. Cependant, en cherchant sur le net, j’ai trouvé ce fournisseur :

      Je ne le connais pas et je n’ai jamais acheté chez eux. Mais peut être pourras-tu les joindre et voir avec eux si tu peux commander un produit spécifique. La société Amazon semble aussi vendre des produits KOH-I-NOOR.

      Il est aussi possible qu’un magasin Beaux-arts près de chez toi puisse te le commander à partir d’un catalogue.
      J’espère que ma réponse te satisfera et en tout cas, merci d’avoir visité mon site 🙂

  4. Bonjour!
    Je suis débutante en dessin, et j’ai du mal à choisir un carnet de croquis. Spirales ou relié? Petit ou grand?Ect…
    Pour l’instant, j’ai choisi un petit carnet LEUCHTTURM1917, mais j’aimerai avoir un 2ème carnet… Sauf que je ne sais pas quoi choisir! Merci d’avance si on peut m’aider…

    Ps: Merci beaucoup pour cet article génial!

    • Bonjour Arya74,
      En fait, tout va dépendre de ta façon de dessiner. Si tu dessines surtout dehors, je te conseille un carnet relié qui ne va pas trop bouger et que tu pourras bien tenir en main. Pour commencer, je te conseille un carnet au format A4 au dessus de 120g pour les feuilles. J’ai des carnets plus petits, mais on ne peux pas vraiment faire de bons croquis. Si tu souhaites faire de l’aquarelle ou du lavis sur ton carnet de croquis, prends au minimum du 140g. Si tu dessines à l’intérieur et uniquement au crayon, alors tu peux prendre à spiral en 90g/m2.

      Voilà, j’espère avoir pu t’aider et je te remercie pour ton commentaire, cela fait plaisir 🙂

  5. Pour compléter l’article, je dessine depuis quelques années, mon premier vrai kit de dessin c’était un truc acheté dans une boutique de beaux arts (le géant des beaux arts), j’avais trouvé pour moins de 10 euros 2 bloc de 120 pages moulin du coq en 90g avec un lot de 6 crayons graphites une gomme et un taille crayon, j’ai vraiment progressé avec aussi peu de matériel.
    J’avais fait une planche de travail avec un carton trouvé au boulot et une pince à linge pour ne pas graver les feuilles d’en dessous (oui, ça corrige plein d’erreur de perspective).
    Puis j’avais aussi trouvé une gomme plastique au boulot aussi alors j’en ait pris un bout.
    Pour ma trousse, j’avais de la chance il y avait une boite en métal avec les blocs de dessin.
    Pour la couleur, j’ai commencé avec des gouaches compressé trouvé dans un supermarché (moins de 2 euros et j’avais même un pinceau en poils de chameau rond numéro 8 pas plastique qui marche pas), ça marche bien aussi, mais bon, j’avais pas trop de tunes pour du papier alors ça gondolait (surtout que je l’utilisait diluée comme de l’aquarelle pour avoir les bonnes couleurs) mais si tu les cale entre deux morceaux de carton avec un livre dessus ça redeviens plat (faire quand c’est humide).
    Depuis je gagne convenablement ma vie mais je n’ai jamais autant progressé qu’avec le matériel nommé précédemment et ça ne m’a pas coûté une fortune, l’équivalent de 2 Mc Do (et leurs serviettes sont bien pour estomper aussi et les pailles pour faire de l’aquarelle) :-).

    • Bonjour Chris et merci pour ce commentaire.

      En effet, on peut tomber sur de bonnes promotions dans les magasins Beaux-arts. Et si on est un peu débrouillard, ou inventif, on peut se constituer du bon matériel de départ.
      Pour ma première planche, j’utilisais un couvercle de cage de transport d’animaux (récupération sur mon lieu de travail) en cartons épais de 4 mm d’épaisseur. Il se courbait un peu lorsque je le mouillais pour tendre une feuille mais c’était quand même bien pratique et gratuit.
      Quand on n’est pas fortuné, il faut avoir des idées 😉
      Par contre, il ne faut pas faire d’économie sur les pinceaux, ton expérience le prouve.

  6. Bonjour je viens tout juste d’avoir 14 ans et pour anniversaire j’ai reçus 45 euro affin de commencer la réalisation de ma première BD et 63 euro que je pourrait utilisé si le budget est trop juste.
    Problème: Jusqu’ici j’ai toujours dessiné avec quelque crayons sortis de ma trousse voir carrément un stylo bille ou un feutre fin noir . La personne qui m’a donner l’argent souhaiterait que je me mette aussi au dessin d’architecture.
    Bref si vous pouviez m’aider à choisir matériels en me donnant une liste de quoi acheter pour commencer et un ou deux livre qui pourrait m’aider a commencer le dessin d’architecture et un pour m’aider à commencer la BD sans que cela ne dépasse mon budjet. :s

    • Bonjour Sania,

      Je ne suis pas une spécialiste de la BD ni du dessin d’architecture d’ailleurs. Mais voici ce que je te conseille :
      – un crayon 2H ou HB et 1 crayon 2B ; marque : voir l’article plus haut (porte-mine très bien aussi);
      – une règle (si possible avec un rebord) et un compas que tu dois déjà avoir vu que tu es à l’école ;
      – du papier machine à écrire standard pour les essais et l’apprentissage du dessin et du papier à dessin : pour la BD et l’architecture, on utilise plutôt un papier lisse du genre : Canson Illustration.
      – une planche à dessin (voir l’article plus haut).
      – pour l’encrage : cela va dépendre de la technique que tu veux utiliser : feutre, liner, encre de chine, etc…
      – pratique mais il faut peut être déjà savoir dessiner : Pistolet à dessin, trace-ellipse ou de cercle, etc.

      Pour les livres : Perso, pour la perspective et donc pour débuter l’architecture : j’ai celui-ci : le dessin de perspective que je trouve très bien.

      Pour un livre sur l’apprentissage de la BD : je n’en connais pas mais ce que je peux te conseiller, c’est de te rendre à la bibliothèque de ta ville (médiathèque) tu y trouveras peut être ton bonheur et cela gratuitement….

    • Surement un peu tard mais pour la BD rien de plus simple, 45 euros t’as le choix du Roi ou plutôt de la Reine mais bref:

      1 seul crayon en BD le HB il se gomme bien.
      3 pinceaux, un très fin, 0 en général ou 00 (en dessous c’est pas forcément utile), un moyen de 2 à 3mm généralement numéro 9 et un très gros pour les fonds éventuel (le plus proche possible d’un pinceau à lavis mais pas en plombant ton budget). La matière? Synthétique c’est chouette le synthétique.
      1 bloc canson imagine A4 les blocs A4 sont conseillé pour la BD maximum A3 mais A4 reste LE standard.
      Une boite aquarelle toute faite là tu vas en avoir pour une vingtaine d’euros c’est le coeur de ton budget mais c’est ce qui te servira à mettre en couleur et ça dure assez longtemps.
      Un tube de gouache noire (pour l’encrage).

      Voilà comment on procède sans ordinateur:

      1. Tu réalise un crayonné.
      2. Tu met en couleur.
      3. Tu encre avec la gouache.

      Souvent si tu encre d’abord la peinture vas avoir tendance à se dissoudre.

      Le pinceau fin sert à charger en pigments et à encrer. Le pinceau moyen sert pour la plupart des aplats. Le pinceau plus gros sert pour se faire un lavis en fond par exemple ou si tu as besoins de travailler en pleine page (couverture par exemple).

  7. Je dessine depuis pas mal de temps , et j’hésite à acheter des crayons de couleurs, ou de la pastels .
    Merci de bien vouloir m’aider .

    • Bonjour Era,

      T’aider…. hum… Je le veux bien, mais sans véritable question, c’est difficile.
      Une chose principale à savoir : le pastel est d’une texture poudreuse. Donc, il faut le plus souvent mettre ses oeuvres sous verre (et savoir ne pas en mettre partout). On peut le fixer, mais ce n’est pas l’idéal.
      Pourquoi ne pas commencer avec du un crayon sanguine, du pastel blanc en crayon, du sépia et de la pierre noire comme indiqué dans l’article. C’est un bon compromis entre les deux, avec un investissement moindre et cela te permettra de savoir ce qui te plaît.

  8. Bonjour,

    Je dessine depuis pas mal d’années et j’ai maintenant envie de donner plus d’importance à cette passion.
    Mon entourage et les enfants en colonie me disent que je dessine bien, ce qui m’encourage davantage.

    Je voulais tout d’abord te remercier pour ton blog, il m’est très utile, et très bien fait.

    Cependant, je me sens encore un peu perdue pour savoir quel matériel je dois prendre.
    J’ai un bon budget qui me permet de prendre des choses de qualité mais j’aimerai bien savoir vraiment ce que je dois prendre.

    De plus je me demandais, à quoi servent le crayon pastel (quelle couleur choisir ?), le crayon-fusain, le crayon sépia, le crayon pastel sanguine, et le crayon ‘pierre noire’ ?

    Merci d’avance

    • Bonjour Emeline,
      Tout d’abord, merci pour votre passage sur ce site 🙂
      Le crayon pastel ou plus généralement le dessin au pastel est un mode d’expression au même titre que le crayon graphite, le feutre, la peinture à l’huile, la gouache, etc….
      Pourquoi choisir l’un plus qu’un autre ?
      Tout dépend ce que vous aimez. Voici par exemple un artiste utilisant le pastel : Rubén Belloso. La texture du dessin et plus douce qu’avant les crayons de couleurs.
      Cependant, il faut mettre votre travail sous verre.
      Le fusain permet un résultat plus contrasté que le crayon graphite et permet de couvrir facilement une plus grande surface, mais il est plus fragile que le crayon graphite.
      Je pense que le mieux pour vous, c’est de regarder ce que font les autres artistes. Il vous suffit de taper ‘pastel’ par exemple dans votre navigateur internet en choisissant ‘image’ pour cela.
      Le crayon sépia, sanguine, pastel blanc permettent d’obtenir des contrastes plus doux et sont surtout utilisés pour des portraits (humains ou animaux). C’est une sorte de compromis entre le noir et blanc et la couleur. Ils sont souvent utilisés sur du papier teinté.

      Je ne connais pas votre niveau en dessin ni si vous avez déjà utilisé la couleur, il m’est donc difficile de vous répondre avec un simple commentaire.
      Voilà, j’espère vous avoir un peu aidé. Si vous voulez continuer cette discussion, n’hésitez pas à me contacter via un email ou en cliquant ici.

  9. Bonjour,

    J’ai quelques petit soucis avec mes dessins
    sur beaucoup’de mes dessins de fait des ombres et autres trucs mais le probleme c’est que souvent j’essaye de faire des traits blanc sur du noir.

    J’ai déjà essayer d’utiliser de la pasteles Suaves de Daler Rowney mais elle ne se marque pas sur le crayon alors j’essaye du crayon blanc qui celui-ci ne fait pas des traits blanc mais gris.

    Donc j’ai regarder sur intrenet quelle matériel je doit prendre.
    Mais je ne trouve pas.
    pouriez-vous m’aider ?

    • Bonjour,
      Normal que vous ne trouviez pas sur le net, car en fait, il ne s’agit pas d’une question de matériel spécifique mais de technique de dessin.
      Je m’explique mais il faudra que je fasse un article complet tellement le sujet est vaste.
      Vous voulez réaliser du gris avec des crayons graphite : Changer de gamme, passez du 2H au 2B, et au 6B par exemple.
      Vous voulez réaliser du gris avec du fusain : Utiliser la méthode de D. Kassan ou alors la technique que j’ai apprise (plus facile). Voir aussi la page sur le fusain.
      Vous voulez réaliser du blanc sur du papier teinté : utiliser un crayon de pastel blanc.
      Vous voulez réaliser du blanc sur papier blanc : utiliser la technique de l’indentation (terme francisé)et apprenez le procédé de Mike Sibley : C’est en anglais, mais grâce à google traduction vous devriez vous en sortir. Si vous comprenez l’anglais, alors je vous conseille son livre.
      En bref, il laisse le blanc du papier et dessine en négatif autour de la forme qu’il veut représenter ou il utilise un stylet qui va marquer le papier, à vous de voir la technique à utiliser selon votre dessin.
      Je ne vous conseille pas d’utiliser du pastel blanc sur du crayon graphite, cela donne une ‘couleur’ très sale.

      Voilà, j’espère avoir pu vous renseigner.
      Bon dessin 🙂

  10. J’ai une questions bien que se ne soit pas en rapport avec le dessin traditionnel papier crayon feutre, je cherche un logiciel pour pouvoir colorés mes dessin via un ordinateur (en gros en digital)
    J’espère que vous pourrait m’aider (si le logiciel en gratuit c’est encore mieux ) sinon je doit attendre de pouvoir me prendre des promaker 😉

    • Bonjour 🙂
      Un logiciel de dessin gratuit ?! ….. Sans problème !
      Krita est à mon sens le meilleur (de plus en plus utilisé par les professionnels), mais il y a aussi Mypaint. Voir aussi Gimp, mais c’est plutôt un logiciel de retouche d’image.
      Photoshop, mais il est payant et très cher.
      Les liens pour ses logiciels sur ma page sur le numérique.

Laisser un commentaire, cela me fera plaisir.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.