Dessins et Plaisirs

Un site sur les Beaux-arts, l'art visuel, en particulier le dessin, la peinture et l'illustration.

Matériel de dessin pour gommer

La gomme

Vous devez peut être vous demander pourquoi faire un article sur les gommes. C’est un objet tellement usuel, manipulé si souvent depuis notre tendre enfance, que vous pensez certainement tout connaître sur les gommes. Mais si vous ne savez pas ce qu’est une gomme ‘mie de pain’, ou qu’il existe des gommes électriques, alors, cet article est utile.

Nous allons parler de :

La gomme ‘mie de pain’.

Je ne peux pas écrire sur le matériel de dessin et ne pas parler de la gomme. Cet outil m’est indispensable : je l’utilise tout le temps. Certains professeurs de dessin disent qu’il ne faudrait jamais gommer car cela rendrait votre dessin moins spontané. Peut être sur un croquis préparatoire ou une esquisse ( et encore ! ) mais même les grands dessinateurs utilisent la gomme. Elle existait d’ailleurs avant l’invention du caoutchouc. On utilisait de la mie de pain. Oui, vous lisez bien : de la mie de pain d’où le nom d’une gomme molle et très pratique à base de caoutchouc mou. On peut la malaxer comme on le ferait avec une boulette de mie de pain.
C’est cette gomme que j’utilise le plus et si vous ne deviez n’acheter qu’une gomme, cela serait elle. Elle a plusieurs avantages mais aussi quelques inconvénients auquel on peut remédier en prenant quelques précautions :

Les avantages

  • on peut facilement la modeler pour ne plus former qu’une pointe, et c’est bien pratique pour de petits détails ;
  • selon la pression que l’on exerce dessus, elle peut effacer ou simplement estomper. J’estompe d’ailleurs beaucoup avec la gomme mie de pain lorsque je veux modeler une forme avec des ombres à bord doux ;
  • Autre avantage et non des moindres : elle ne laisse pas de résidu de gomme sur le dessin : ces copeaux sont très énervant sur un dessin au fusain sur lequel il est difficile de passer une plume (voir plus bas) ou sa main sans laisser de trace ;
  • Elle permet ‘ d’ouvrir les blancs ‘ et de faire des rehauts de lumière sur du papier blanc ;

    lot de gommes mie de pain

    Mes deux marques préférées de gomme mie de pain

Les inconvénients

  • Elle ne garde pas sa forme surtout si on a tendance à appuyer ;
  • Elle se salit très vite mais cet inconvénient est vite éliminé en la remodelant ;
  • Plus on la tient entre ses doigts et plus elle va s’échauffer et devenir molle. On doit donc éviter de trop la manipuler en cours de travail . Pour remédier à cela, j’utilise très souvent deux bouts de gommes mie de pain et j’alterne ;
  • Elle a tendance à absorber le gras de vos doigts et peut le déposer sur votre dessin. De temps en temps, il faut savoir jeter la gomme à la poubelle même si elle ne vous semble pas sale. C’est pour cela que je n’utilise jamais une gomme mie de pain entière mais plutôt des morceaux.

Si vous veillez à la propreté de votre gomme mie de pain, je suis sûre que vous ne pourrez plus vous en passer. Personnellement, j’aime qu’elle soit un peu sèche et pas trop molle. J’affectionne la marque Koh-I-Noor et Honsell pour cette raison. Ce n’est qu’une question de goût, à vous de les essayer et de faire vos propres expériences.

La gomme classique

Gomme coupée au cutter

Couper sa gomme pour la rendre plus pratique

Je l’utilise de moins en moins au profit de la gomme mie de pain et du crayon gomme, mais elle me rend quand même quelques services : c’est la gomme classique d’écolier. Cependant, je n’utilise qu’une seule catégorie et toujours de la même marque. Il s’agit de la gomme Mars Plastic de chez Staedtler. Elle ne laisse pas de trace sur le papier (à condition de veiller à ce qu’elle reste propre), elle n’est pas très chère. Sa forme est rectangulaire et lorsque je veux m’en servir pour des détails, il me suffit d’en couper un bout. Donc, ce n’est pas la peine d’acheter des gommes de formes arrondies et plates ou en triangles, etc.. . Pour la nettoyer, je la frotte contre ma planche à dessin qui est en bois (contreplaqué marine). Vous pouvez aussi la retrouver en stick avec un porte gomme mais je n’ai jamais essayé. Évitez la gomme classique pour le fusain, préférez lui la gomme mie de pain.

Le crayon gomme

Au début, j’ai pensé qu’il s’agissait d’un gadget de plus. Mais en fait, il est très utile. Je l’utilise lorsque je veux gommer avec précision et en profondeur. Je le taille avec un cutter et je peux obtenir ainsi un embout plat ou en pointe (comme un crayon). J’utilise la marque Faber Castell et plus particulièrement le Perfection. J’affectionne la gomme rose, elle est plus douce que la gomme Staedler et j’arrive à m’en servir comme estompe en appuyant à peine (très pratique pour les portraits de femme ou d’enfants).

La gomme électrique.

Je ne l’utilise pas car je n’en éprouve pas le besoin. Mais il semble qu’elle soit très pratique et peut effacer assez finement. Le coût varie énormément d’une marque à l’autre. Parfois, les recharges de gommes coûtent aussi chère que l’appareil. Vous pouvez écrire dans la rubrique ‘ commentaire ‘ pour parler de votre expérience personnelle.

Les autres accessoires

  • La plume : certaines plumes d’oiseaux permettent de retirer les rognures de gommes sans abîmer votre dessin. Personnellement, j’utilise plutôt la balayette ;
  • La balayette : Je l’utilise très souvent. Plutôt que de passer la main sur mon dessin pour enlever les restes de gomme, je préfère utiliser la balayette à poil très doux. Je la passe très doucement et surtout sans frotter ;
  • Le pochoir de gommage : J’en ai un, mais je n’ai jamais eu l’occasion de m’en servir. Il faisait partie d’un lot d’estompes que j’ai acheté à mes débuts. (c’est la grille sur la photo près du titre).

D’autres articles pourraient vous intéresser :

4 réponses pour l'article : “La gomme

  1. croquedessin dit :

    Je croyais que la gomme électrique n’était qu’un gadget inutile de plus, finalement par curiosité je l’ai achetée, c’est très efficace, surtout pour sortir de fins traits, par ex : des fins traits de lumière dans un pelage ou dans les cheveux.

  2. Pescudes dit :

    Merci pour ce sujet très intéressant. J’ai découvert cet ustensile qui, effectivement est très utile. Pour la gomme électrique, je suis tombé là dessus.

    Je ne comprends rien à l’anglais, mais le visuel m’a plu. A vous de dire et peut être de vous régaler…

    • Sandy Taillan dit :

      Merci pour ce commentaire et ces vidéos. C’est utile de pouvoir regarder un comparatif sur certaines marques. Pour la traduction, n’oubliez pas le service Youtube. Même s’il n’est pas très convainquant pour ces vidéos, j’arrive à comprendre.

    Laisser un commentaire, cela me fera plaisir.