Dessins et Plaisirs

Un site sur les Beaux-arts, l'art visuel, en particulier le dessin, la peinture et l'illustration.

Le fusain

Au sommaire :

Qu’est-ce que le fusain naturel ?
Les autres formes de fusain
L’utilisation du fusain
Le support
Les accessoires utiles
Comment tenir votre fusain
Comment tailler un fusain

Qu’est ce que le fusain naturel ?

Photo de fusains classiques

Le fusain sous sa forme classique

Le fusain est une branche d’arbre (ou d’arbustes) qui a été partiellement calcinée (comme le charbon des barbecues), très lentement et longtemps en l’étouffant avec juste une petite arrivée d’air.

Il faut savoir que la qualité du fusain peut varier en raison des bois utilisés. En effet, plusieurs arbres peuvent être employés comme le fusain (arbustes plus exactement), le saule, le bouleau, l’épicéa, le tilleul et bien d’autres arbres, les meilleurs étant les branches de fusain et de saule.

Comme le fusain est issu de branches, il a des diamètres différents et il est classé selon son épaisseur : fin ou mignonnette (2-3 mm), moyen ou petit buisson (4-6 mm), gros ou moyen buisson (7-9 mm), très gros ou gros buisson (12-14 mm).

Les autres formes de fusain

photo de deux crayons-fusains

Le crayon fusain

De nos jours, il existe des bâtonnets de fusain appelés ‘ fusain compressé’ contenant des liants. On fait aussi des crayons-fusains que j’apprécie particulièrement car ils permettent un travail très fin lorsqu’ils sont bien taillés. Attention, le crayon-fusain et les fusains compressés sont plus difficile à effacer que le fusain naturel à cause des liants qui les composent.
Vous pouvez aussi trouver de la poudre de fusain.

haut de la page

L’utilisation du fusain

Quand l’utiliser

Le fusain est surtout utilisé pour les esquisses, croquis, études préparatoires, mais aussi des dessins de qualité. On peut aussi s’en servir sur une toile avant de peindre pour mettre en place le dessin préparatoire à la peinture. En effet, c’est une matière dite « maigre » et donc convenant à la peinture à l’huile. Attention, vous devrez l’estomper au maximum pour ne pas qu’il transparaisse à travers les couches de peinture.

Portrait de Sandy Taillan - photoLa poudre de fusain permet de réaliser des poncifs lorsque je veux recopier l’un de mes dessins pour réaliser une peinture (ne pas oublier de bien estomper votre poncif par la suite). Il m’arrive aussi de noircir une estompe ou un coton-tige avec cette poudre pour réaliser des effets. On peut trouver cette poudre de fusain dans le commerce. Personnellement, je la récupère lorsque je taille mon fusain en le frottant sur un grattoir.

On peut aussi utiliser cette poudre en la mouillant pour teindre le papier ou pour réaliser un ciel par exemple. Cependant, il ne faut pas oublier de tendre le papier avant de le mouiller.

Avantage du fusain

Le fusain permet d’obtenir de nombreuses nuances dans les tons de gris à noir profond. Le fusain peut se gommer (si on a pas trop appuyé) ou s’estomper grâce à une « gomme mie de pain », que vous trouverez dans tous bons magasins de Beaux-Arts. Le fusain s’estompe aussi très bien avec le doigt, un chiffon ou des estompes de type papier roulé. Grâce à sa faculté d’estompage et de gommage mais aussi à ses tons foncés, le fusain est tout indiqué si vous débutez en dessin.

Inconvénient du fusain

Dessin d'un crâne au crayon graphite

Douleurs dans la vie – Douleurs dans la mort © Sandy Taillan

L’inconvénient du fusain est qu’il produit une grande quantité de poudre et qu’il noircit tout : votre feuille, vos doigts, votre chevalet et si vous n’y prenez pas garde, votre manche, votre visage et tout ce qui vous entoure. C’est pour cela que vous devez être très méticuleux quand vous l’utilisez. A cause de cette poudre, il convient de dessiner sur un chevalet à la verticale, pour que la poudre tombe dans la rainure du chevalet et qu’elle ne laisse pas de trace sur votre dessin. Vous pouvez aussi utiliser une planche à dessin à la verticale en mettant un chiffon au dessous.

Sa faculté d’estompage est un avantage mais aussi un inconvénient : en effet, le simple frottement avec une autre feuille suffit à abîmer votre dessin. Faites donc très attention si vous dessinez dans un carnet de croquis. Si vous voulez conserver votre travail, vous devrez impérativement le fixer à l’aide ….. d’un fixatif. Et si vous voulez travailler en extérieur, ayez toujours votre bombe de fixatif avec vous, sinon, les pages vont frotter et abîmer votre dessin.

haut de la page

 

Une citation d'artiste :

Un peintre qui n’a presque point de doutes dans les études qu’il fait, n’avance guère dans son art. Quand tout paraît aisé, c’est une marque infaillible que l’ouvrier est peu habile, et que l’ouvrage est au-dessus de sa portée : mais lorsqu’un peintre, par la force et par l’étendue de son esprit, connaît toute la difficulté de son ouvrage, alors il rend plus parfait de jour en jour à mesure qu’il fait de nouvelles réflexions, à moins que quelque raison ne l’oblige de le finir en peu de temps.

Livre intitulé ‘le traité de peinture de Léonard de Vinci’ page 19.

Voir tous les citations