Logo de Dessins et Plaisirs
Illustration de la femme pensive

La femme pensive : le dessin final

Nous arrivons au terme de la série sur mon illustration. Pour  moi, c’est la première fois que je prépare autant un dessin.

Petit récapitulatif de mon travail préparatoire :

En réalisant ce dessin final en format A4, je me suis rendue compte que j’aurais trop de mal à peindre la scène à cette échelle. Surtout au niveau du visage de mon personnage. A vrai dire, je m’en doutais, mais je voulais aller jusqu’au bout pour en être sûre. Maintenant je sais pour mes prochaines illustrations à partir de quelle dimension d’un portrait et donc d’un personnage je ne dois pas descendre. N’oubliez pas que c’est ce que l’on regarde en premier dans une scène de ce genre, il doit donc être correctement dessiné et peint.

Donc, j’ai refait mon dessin en format A3. N’ayant de toute façon pas de matériel pour dessiner à une plus grande échelle, je n’ai pas le choix, il faudra que j’y arrive.

Illustration de la femme pensive
Illustration finale au crayon avant peinture

Le motif du carrelage me permet de bien marquer la perspective de la pièce ainsi que le meuble TV et l’ombrage. En effet, j’ai dessiné l’ombre des meubles et de la femme ainsi que la lumière de la fenêtre sur le sol et sur les meubles. Ils ne sont hélas pas vraiment visible sur cette photo de mon dessin.

Même si je sais que le pied était réellement  petit sur la photo d’origine de mon personnage et que son mollet était correctement dessiné, j’ai tenu compte des commentaires laissés par mes lecteurs : J’ai un peu diminué le mollet et augmenté un peu le pied. Pourquoi si je suis sûre d’avoir raison ? Tout simplement parce la perspective peut nous jouer des tours. La vérité peut paraître fausse et il peut arriver que l’on soit obligé de la modifier pour rendre la scène crédible. Il en va de même pour la couleur.

Je n’ai pas forcément rendu les teintes au plus juste car de toute façon, je vais peindre par dessus mon dessin. J’ai donc surtout fait des indications et vous commencez à me connaître : j’ai commencé des études à la peinture. Le problème : j’ai encore tout à apprendre en peinture, cela ne sera donc pas tout de suite sur mon blog.

Patience, patience……

8 commentaires

  1. Hum, problème de perspective 😉 Je ne pense pas que les pieds du meuble à gauche puisse être visible par dessus la table basse du salon. Me suis-je bien fait comprendre ? Les pantoufles qui sont plus éloignées que les pieds sont plus grandes, c’est possible si elle a chipé celles de son mari (si elle en a un !) 😀

    • Bonjour Croquedessin 🙂
      J’ai vérifié par rapport à mon propre appart et la perspective me semble tout à fait correct. Par contre, pour les pantoufles, tu as raison. Et je vais avoir du mal à les peindre en détail avec une dimension plus petite….

Laisser un commentaire, cela me fera plaisir.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.