Logo de Dessins et Plaisirs

La femme pensive : l’idée

English version of this article

Il y a quelques temps déjà, j’ai voulu faire le point sur mes connaissances et j’ai décidé de me lancer dans une petite illustration. Au final, c’est l’une de mes plus grandes illustrations (en taille et en préparation). Mais commençons par le début….

Je me suis fait un plan de la façon dont je voulais aborder cette illustration. Je veux toujours finir un dessin avant de l’avoir commencé et j’avais besoin de me freiner un peu. Un plan détaillé pouvait m’y aider.

Tout d’abord, la recherche d’idée.

I ) L’idée.

Je n’avais pas vraiment d’idée précise, mais par contre, j’ai une kyrielle d’images dont le seul but est de me servir en dessin. C’est soit mes propres images, soit des images libres de droit trouvées sur le net ou encore des photos dont j’ai acheté les droits sur des sites pour dessinateurs. Le but de ce stock d’images est de me servir de références pour des dessins mais c’est aussi de m’inspirer en cas de panne. C’est justement l’une de ses images que j’ai décidé d’utiliser. Au début, j’ai simplement esquissé cette image en petit. Juste pour le plaisir et pour voir si j’y arrivais. Voici ce que cela donne :

esquisse femme assise
Petit croquis de 9 cm – Idée de départ

Je sais, ce n’est pas très bien dessiné. Je voulais juste savoir si cela me plairait de faire ce dessin, s’il m’inspirait et au final…. Non, il ne me plaisait pas. Mon soucis était surtout la tête, je n’aimais pas son regard. J’ai donc décidé de lui tourner la tête, et justement, j’avais l’image qu’il me fallait. Cela allait me simplifier la tâche.

Dans le prochain article, nous verrons la conception de l’image par le biais de vignettes.

 

3 commentaires

Laisser un commentaire, cela me fera plaisir.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.