Logo de Dessins et Plaisirs

Suite sur ma palette en carrelage

Bonjour,

Un petit mot pour vous informer que j’ai continué l’article sur ma palette pour la peinture à l’huile. J’y ai rajouté une vidéo personnelle. J’espère qu’elle vous sera utile. Si vous avez des conseils à me donner pour cette vidéo ou si vous voyez des erreurs, merci de m’envoyer un courriel (mail) pour me prévenir. Cela me sera utile pour les prochaines vidéos.

Je vous signale aussi que je continue la page sur le sommaire. J’y ai rajouté d’autres liens.

Je vous souhaite une bonne journée !

6 commentaires

  1. Actuellement je travaille sur une palette en bois. Mes couleurs je les place sans organisation, on m’a conseillé de placer les couleurs chaudes et les froides séparément, c’est une manière de faire mais cela ne m’aide pas. En fait je ne suis pas encore organisée pour la peinture. 😀
    Je trouve que cette vidéo est bien faite, c’est intéressant de voir comment les autres travaillent, cela va me donner des idées, il est temps que je mette un peu d’ordre dans mes peintures! Bonne continuation pour les prochaines vidéos ! 😉

    • Merci Christine :).
      En fait, j’ai pas mal lu sr le sujet, et il semblerait que l’on place sa peinture surtout comme on le sent. Le principal, c’est de ne pas perdre son temps lorsque l’on peint.
      Par contre, même M. Bouvier préconise de préparer sa couleur sur une autre palette.

  2. Ma Palette est une plaque de plexiglas Blanche de 5mm épaisseur et 60X30cm c’est léger et résistant.
    Mes couleurs de la G -> la D : 3 bleus , 2à 3 verts (ça dépend du travail à faire ,ensuite les jaunes , (de Naple,Japonais clair et foncé) , Ocre jaune , trois rouges (vermillon,vif,alizarine) siennes (nat,brûlé) brun de Van Dyck , terre d’ombre .
    Sans oublier les Blancs de titane pour le mélange des couleurs un grand pouvoir couvrant
    et le blanc de zinc pour des rehauts par exemple il est plus stable au jaunissement mais un pouvoir couvrant très faible .Vouala si ça peut te donner des idées

  3. Bonjour Sandy une chose m’interpelle : » Par contre, même M. Bouvier préconise de préparer sa couleur sur une autre palette  » pour un travail à l’extérieur comment ça ce passe ? et pourquoi avoir une grande palette si ce n’est pour s’en servir ? et puis après il faut faire la vaisselle,je pense que tu te prend trop la tête fais au plus simple . @+

    • En fait, M. Bouvier ne se servait pas de cette palette en extérieur. Il préparait ses couleurs à l’avance, mais il y faisait quand même des dégradés sur cette palette au fur et à mesure qu’il travaillait. Il préparait le maximum de choses avant de commencer tout simplement. J’aime bien préparer mes couleurs avant de commencer aussi. Cela me met en condition en quelques sorte. Et pour faire la vaisselle, j’ai un truc mais cela sera pour un autre article 😀
      Au fait, pour les Signusiens, vous pouvez trouver le dessin de la palette de Bouvier dans le module ‘plume et pinceau’ sur Signus et dans la page sur la vidéo 8.

Laisser un commentaire, cela me fera plaisir.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.