Logo de Dessins et Plaisirs

Mon stage de peinture : 4e jour

Photo d'une réunion pendant le stage
On écoute le professeur !

Bonjour cher lecteur,

Les alkydes ont été passés, ils sont secs, et voici venu le temps de la standolie !

Ah ! La standolie…… C’est très agréable ! Enfin, quand elle travaille à la même vitesse que vous ! Sachez qu’elle m’en a posé des soucis par la suite…. mais cela sera pour le prochain article. Là, j’admire son effet, mais aussi la difficulté de son application. Tout doit être rigoureux dans la peinture flamande ancienne, et la standolie n’y fait pas exception. Elle doit être très bien répartie sur le tableau.

Ensuite ? Ensuite, Voici enfin venu la bonne odeur de la peinture à l’huile !

Nous avons commencé le fond ! Pas si facile que cela d’ailleurs pour moi dont c’était l’une des premières utilisations. Je ne l’ai peut être pas assez étirée et elle ne rend pas comme je l’aurais souhaitée. Mais cela me convient quand même.

Après, nous avons fait la planche sous les objets. Et là ? Panique à bord ! Je me rend compte que je n’ai pas utilisé la bonne couleur ! Je voulais faire un marron et je me retrouve avec un orange sur mon tableau !

Au Secours ! Monsieur le Professeur !!

photo du passage de la standolie sur un tableau
Passage de la standolie. Non, ce n'est pas mon tableau

Pas de panique ! Il sait régler presque tous les problèmes. Il me proposa même 3 solutions !

  1. Comme la peinture est fraîche : prendre un chiffon est tout effacer;
  2. Peindre par dessus la bonne couleur après séchage;
  3. Casser l’orange par une autre couleur, toujours après séchage ;

Mais voilà :

  1. le chiffon c’est bien, mais cela laisse de la poussière et des fibres sur le tableau;
  2. Peindre par dessus la bonne couleur, ok, mais mon orange est très fort et risque de réapparaitre.

Donc, il ne me reste plus que la 3e solution : casser l’orange ! (du bleu avec du blanc puis mettre ce mélange avec du jaune de Naples) Et voilà, je me retrouve avec une planche très très clair. Mais je pense rectifier tout cela par la suite (enfin….. j’espère !).

Et voilà, le 4e jour est lui aussi déjà fini !

6 commentaires

  1. Bon Dieu que c’est compliqué pour le non-initié qui n’y comprend rien ! C’est-y de l’huile ou pas de l’huile votre affaire ma bonne dame ? Et pi, casser une orange, ça se fait pas, ça se coupe en tranches, ça fait moins de jus…

    • Pour l’orange……. tu as entièrement raison 😉
      Pour le tableau, et bien…. l’acrylique, c’est pas de l’huile :p
      Les alkydes, c’est….. entre la peinture à l’huile et la peinture à l’eau !
      Et la peinture à l’huile ……. no comment !! :p

      En quelques mots…..on touche un peu à tout et on s’adapte ! 😉

    • Je n’ai pas pu continuer mon tableau pour le moment faute de moyen pour acheter le matériel adéquate. Mais grâce à des cadeaux de ma famille, je vais bientôt pouvoir le continuer. 😉

Laisser un commentaire, cela me fera plaisir.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.