Logo de Dessins et Plaisirs

Le portrait de Shackleton

Bonjour,

Je reviens sur le concours Shackleton de Signus. Voici les liens des articles précédents :

Le concours Shackleton;

Shackleton : 1ère illustration;

Exercices pour faire les personnages de l’illustration;

Petit extra sur un objet de l’illustration.

Cette fois-ci, notre professeur nous a demandé de faire le portrait de Shackleton. Mais voilà, comme les photos à notre disposition ne sont pas libre de droit, nous devions recréer son portrait à partir de plusieurs photos.

Là, il ne s’agit plus  de reproduire simplement une image. Je dois dire que cela m’a beaucoup gênée. J’ai donc décidé de reporduire une photo mais en changeant seulement le costume. Cela me paraissait sage vu mon  niveau en dessin.

première partie d'un dessin sur le portrait de Shackleton
Le commencement

Je me suis donc attelée à ce portrait mais sans grande envie, il faut bien le dire. Après plusieurs recherches sur le net pour trouver une tenue réaliste, je me suis mise à dessiner.

Mes médiums : Fusain et crayon fusain et un peu de craie.

J’ai eu des difficultés à faire les yeux et surtout les sourcils, mais je pense m’en être sortie pas trop mal. Cependant, je n’avais pas fait la casquette, car je ne la sentais pas. Bien mal m’en a pris !

Comme cette casquette était très foncée, j’ai passé plusieurs couches de fusain. Mais toute la poudre c’est répandue sur le portrait et j’avais beau souffler, le portrait était tâché, surtout la face droite. J’en aurait presque pleurée. Là, j’aurais dû refaire le portrait, mais…. je n’avais plus le temps.

deuxième phase du portrait de Shackleton
Une partie du visage

Comment faire ?

J’ai estompé, estompé et estompé. A tel point que j’ai réussi à enlever une bonne partie des tâches et grains de poudre. Mais, du même coup, j’ai enlevé le relief de la joue ! Et comme dira mon professeur de dessin : ce n’est plus une peau d’explorateur, de marin ! (Mais plutôt une peau de bébé).

Voilà comment j’ai gâché ce dessin au fusain.

Bien sûr, il  y a d’autres défauts mais assez minime je pense. Sauf la casquette qui n’est pas bien droite entre l’ insigne et le bord de la casquette.

Moralité : Toujours commencé le modelé d’un dessin au fusain de haut en bas et de gauche à droite pour les droitiers. De droite à gauche pour les gauchers. Principe que je connais bien mais que j’oublie souvent.

Ah oui, autre chose, c’est mon manque de confiance en moi (encore et encore) qui m’a fait commencer la casquette en dernier.

2 commentaires

  1. bien….:)
    j’adore les portraits ,c’est la contemplation des étres humains et les expressions de leurs visages…..pas mal ce portrait.:p

Laisser un commentaire, cela me fera plaisir.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.