Logo de Dessins et Plaisirs

Illustrateur de génie : Gustave Fraipont

Bonjour,

Dessin de Fraipont sur les environs de Paris

 

J’aimerai aujourd’hui vous parler de Gustave Fraipont.


G. Fraipont est né à Bruxelles en 1849 et est décédé en 1923. C’était un peintre, un sculpteur et un grand dessinateur-illustrateur. Il avait la double nationalité (Franco-belge).

Il illustra, par exemple, ‘ les contes de  Perrault ‘ et ‘  les lettres de mon Moulin’.

J’ai connu ses oeuvres grâce à mon professeur de dessin, et je l’en remercie ! En effet, G. Fraipont a su admirablement dessiner des paysages en utilisant le dessin en ligne et non en masse.

Il était professeur de dessin à ‘ la maison d’éducation de la Légion d’honneur ‘.Il  ne savait pas que dessiner ou peindre, il savait aussi écrire et il a réalisé de très bon livres d’une cinquantaine de pages.

Dessin au trait d'une maison près de l'eau de G. Fraipont
Dessins de G.Fraipont

J’ai d’ailleurs plusieurs de ses petits livres et  Il est bien dommage qu’il ne soit pas réédité.

Très bien écrit (même si c’est de l’ancien français), et rempli de dessins, ces livres font rêver et on ne peut qu’apprécier encore plus le dessin en les lisant. (très peu de livres de nos jours peuvent en dire autant). Ces livres ont pour vocation de nous apprendre l’aquarelle, le dessin ou d’autres techniques. Mais n’imaginez pas des « pas à pas », non, Fraipont utilise les mots pour vous communiquer son savoir.

Il dessinait dans son atelier mais aussi dans la rue. Il utilisait aussi bien le fusain que le crayon graphite ou la mine de plomb.

Comme il savait aussi peindre, il a  fait plusieurs affiches et illustrations.  Voici certaines de ses parutions  :

  • Le dessin et la plume ;
  • L’art de prendre un croquis et de l’utiliser ;
  • Le crayon et ses fantaisies ;
  • L’art de peindre les marines à l’aquarelle ;
  • L’art de peindre les fleurs à l’aquarelle ;
  • L’art de peindre les paysages à l’aquarelle ;
  • etc …..

—————————————————-

G. Fraipont . Extrait du Livre : « Le crayon et ses fantaisies »
« La 1ere condition pour bien dessiner , tout aussi bien pour le crayon que pour tout autre outil, est de s’efforcer d’acquérir de la souplesse, de la légèreté de main ; le crayon ne doit pas être tenu solidement, serré entre les doigts, mais, au contraire, rouler entre ceux-ci,obéir à leur moindre impulsion, aller à droite, à gauche, en haut, en bas, sans le moindre effort aussi, il doit pouvoir tracer des lignes courbes ou droites, marquer des accents violents ou tracer des traits délicats. »

Dessin au trait de Fraipont
Dessin de G. Fraipont

Le Dessin à la plume, par G. Fraipont

10 commentaires

  1. J’admire également les dessins de Fraipont, ses paysages me fascinent.
    Combien d’années de travail faut-il pour atteindre un niveau pareil ?
    Cela fait rêver …

  2. Il y a plus de 50 ans, je trouve en chinant dans une boutique du quartier latin des dessins sur le voyage dans le Jura, de G.Fraipont. De superbes dessins. N’étant pas riche à l’époque, j’en achète deux : une vue de Passenans et une vue de St Lothain ( Passenans est un village du vignoble où j’ai une origine familiale). Bien plus tard je découvre , sur le web, l’existence du livre . Je le commande ( un vieil ouvrage fragile, à prendre avec des pincettes ) et je retrouve, en reproduction, mes deux dessins. J’avais donc acheté, sans connaître G F, deux originaux reproduits ensuite dans le livre.Dommage que je n’aie pas été plus « riche » ! Je me souviens encore du bouquiniste me présentant les dessins  » Ah ! on savait dessiner à cette époque » me disait il. La boutique n’existe plus.

    • Bonjour et merci d’être passée sur mon site.

      Il ne faut pas désespérer, j’ai acheté mes livres de Fraipont sur Ebay. Ils sont très vieux, parfois un peu défraichis mais à des prix abordables. Il faut simplement s’armer de patience, et tomber sur la perle rare.

  3. J’approuve tout-à-fait les commentaires ci-dessus. Je connais assez bien l’oeuvre de cet artiste on ne peut plus brillant : il était capable de tout faire (y compris des tableaux de tendance impressionniste !). J’ai une admiration particulière pour ses petites encres (celles sur la Belgique, par exemple) qui sont d’une précision exemplaire tout en jouant sur un art consommé des perspectives. Quant à ses lithographies, ses aquatintes, on ne peut que dire : chapeau Monsieur Gustave Fraipont. Sachez que M Maggi (des Potages Maggi) a été l’un de ses mécènes. Il fut l’ami d’un autre grand artiste de l’époque (quoique beaucoup moins connu) qui était Léon Marotte.

    • Bonjour, je possède moi même deux tableaux de Gustave Fraipont « les marines » dimensions environ 30×20 et 60×40 cadre d’origine inclut, ils sont désormais à vendre, faire offre raisonnable. cordialement

Laisser un commentaire, cela me fera plaisir.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.