Logo de Dessins et Plaisirs
Dessin au crayon graphite d'une tête de Viking

Têtes de Viking – la suite

Bonjour à vous !

bon, je suis têtue, très têtue ! (sang de Viking dans les veines ?). et ne pas arriver à faire un méchant Viking, cela m’énerve ! Cet article fait suite à mes premiers essais sur la tête de Viking.

J’ai donc repris le crayon !

J’ai continué mes petits formats de croquis et voici ce que cela donne (on ne rit pas S.V.P.) :

Croquis au crayon graphite d'une tête de Viking
Grrrrr ! Ce n'est pas encore cela !

Bon, on ne lit pas le sentiment de méchanceté sur son visage. Je ne suis pas contente de moi !

j’ai abandonné les Viking pendant plusieurs jours. Cela me permet de me vider un peu la tête et je peux ensuite reprendre avec un nouveau regard sur mon dessin.

J’ai fait des recherches dans mes cours de dessin et sur internet pour voir ce qui ne va pas dans mon dessin. Qu’est ce qui bouge dans un visage quand il exprime le mécontentement et la méchanceté ? Les yeux, les sourcils, les pommettes, le nez (il se retrousse) et les lèvres.

Allez ! On reprends le crayon et on refait un essai :

 

Croquis au crayon graphite d'une tête de Viking méchant
C'est mieux !

Ah ! Là, je commence à en voir le bout ! J’ai agit sur les sourcils, le regard est fuyant, le nez retroussé, les pommettes un peu plus saillantes et remontées et la bouche indique le mépris. Bien sûr tout cela doit être amélioré mais sur 6 cm, c’est déjà pas mal.

Si je devais le faire en dessin  un peu plus abouti, je devrais revoir les cheveux et la moustache et la barbe, mieux froncer les sourcils, mieux dessiner les yeux, revoir le retroussement du nez et dessiner de façon plus réaliste la bouche. En un mot, tout revoir, mais j’ai obtenu les indications de la méchanceté que je recherchais.

N’oubliez pas que j’apprends le dessin (apprendre et le but de ce blog). Donc, si vous avez une autre vision des choses ou si vous voulez me signaler une erreur, n’hésitez pas à le faire dans les commentaires ou en me contactant directement.

 

 

5 commentaires

  1. Bonjour ! Je voulais te donner ma façon de faire lorsque je bloque sur une expression du visage ou bien même, du corps. Je me mets en situation devant un mirroir, tout simplement, et je vois ainsi les grandes lignes et y adapte le personnage dessiné. Et si l’expression adopté ne permet pas trop de se voir, l’appareil photo peut remplacer le miroir. Où encore, demander à quelqu’un de faire le cobaye mais bon… Moi j’ai demandé à mon chat mais celui-ci refuse de faire l’humain, « trop bête » m’a t-il retourné. Une fois terminé, si j’ai encore un doute, je retourne voir mon miroir et « …miroir mon beau miroir, mon dessin est-il le plus beau du monde ? » En règle général il se fou de ma gueule, enfin bref. Pendant que ce dernier s’esclaffe, j’en profite pour y regarder mon dessin et ainsi le voir d’un autre oeil, comme si je le découvrais, et me rends compte des fautes commises.

    Voili voilou !

    • Merci pour nous donner ton expérience. Le miroir….. oui, très bonne idée que je connaissais mais que j’avais totalement oubliée. Comme je dois améliorer mon croquis, je vais utiliser ta méthode.
      Je compatis avec toi, les chats, cela veut bien des câlins, mais pour poser, là, c’est autre chose ! Le mien me dit toujours que je le dérange et qu’il y repensera quand je lui aurais rapporter un poulet ! Tarif un peu cher, je trouve 😉

  2. Tu sais pourquoi il fait une drôle de tête ton Weck-inge pour son nez tu t’es inspirée d’un sujet d’actualité la tectoniques des plaques . les yeux trop rapprochés , et la moustache ahh!! la moustache pauvre moustache un coté qui bloque le ballon et l’autre coté qui se prépare à un sprint . pourquoi tu lui as fait de gants de toilette de chaque coté du nez ? je sens que Mme la Gommmmmme va passée et repasser @+

Laisser un commentaire, cela me fera plaisir.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.