Dessins - Plaisirs

Dessin au trait de Fraipont

On détruit nos églises, notre patrimoine !

Si vous lisez mes articles depuis le début , vous savez que j’aime les arts anciens : les peintures de nos grands peintres (Rembrandt, Rubens, Léonard de Vinci, etc…), mais aussi l’architecture et les sculptures anciennes. Je n’en oublie pas pour autant l’art décoratif de Mucha, les tableaux de Claude Verlinde ou la peinture et l’illustration moderne avec James Gurney, Vincent Dutrait, David Gray ou encore David Revoy. On peut aimer l’ancien et le moderne….

Je sais depuis un certain temps que le français croit tout savoir, tout connaître. Il pense n’avoir nul besoin des connaissances de ses ancêtres. Son histoire ne l’intéresse pas vraiment. Enfin, quand je dis le français, je généralise. Disons plutôt certains penseurs, personnes dites savantes, certains professeurs ainsi que des politiciens (mais pas seulement et pas tous). Pour eux, il faut se projeter dans l’avenir sans se soucier du passé. Qu’importe ce que l’on a pu construire de beau, d’important, de valeur. Qu’importe que des artisans aient mis tout leurs savoirs dans une œuvre d’art car ce n’est que du passé !
Je veux préciser ici que je ne tiens nullement à faire de la politique sur ce blog, même si j’en ai très souvent envie quand je vois comment on traite les arts en France. Je tiens aussi à préciser que je suis athée pour qu’il n’y ai pas d’ambiguïté avec ce qui va suivre. Je suis athée et je respecte la religion des autres à partir du moment où ils respectent mon athéisme ainsi que la laïcité de la France. Je suis athée mais je sais que la religion fait partie de l’histoire de mon pays, de mon histoire.
La France est laïque mais son histoire est en partie indissociable de la religion chrétienne. Des artisans ont créés des monuments extraordinaires à la gloire de leur dieu. Il ne s’agissait d’ailleurs pas uniquement d’honorer un dieu mais aussi de mettre en lumière leurs arts. Ils avaient pour but de donner le meilleur d’eux-mêmes. Nos grandes cathédrales n’auraient jamais vu le jour sans l’amour du travail bien fait de ces artisans. hélas, des gens ont probablement perdus la vie en les construisant. Bien sûr, des ouvriers ont beaucoup souffert pour monter ses édifices. Mais n’est-ce pas une raison de plus pour préserver leurs travaux ?

Je suis athée et j’aime entrer dans les cathédrales et les anciennes églises de village. Je suis athée et je respecte les lieux et les gens qui s’y trouvent. L’émotion m’envahit très souvent dans ces lieux. Il m’arrive même d’allumer un cierge, juste comme cela, pour le plaisir. Il m’est déjà arrivé de mettre de l’argent dans le tronc d’une église en me disant que je participais un peu à la préservation de l’édifice. J’avoue ne pas avoir envie de rentrer dans les édifices religieux modernes chrétiens ou autres. Elles ne m’inspirent pas du tout.
J’aime les vieilles pierres ciselées, les ornements anciens. J’aime les anciens vitraux, ceux qui ne sont pas seulement un jeu de couleur mais qui racontent une histoire. J’aime les orgues anciens et leurs tuyaux. J’aime l’acoustique de beaucoup d’églises et l’atmosphère étrange, mystique qui y règne. Et bien sûr, j’aime les fresques, les peintures murales que l’on peut y voir parfois.

Vous comprenez donc bien que je ne peux que ressentir une grande tristesse quand je vois des églises tomber en ruine, lorsque je vois des fresques murales rongées par l’humidité. Des façades d’églises superbes, grillagées pour que leurs statues, leurs gargouilles ne tombent pas sur les passants. J’ai soudain l’impression que tout se perd en France, que l’on y respecte plus rien. Surtout quand de minables voleurs pillent ces mêmes églises. Et c’est ce qui arrive : des municipalités laissent sciemment ces édifices tomber en ruine pour une question d’idéologie religieuse (ou anti-religieuse) ou politique ou pour une question de priorité budgétaire.
Je tiens à rappeler aux français, aux politiciens que c’est un devoir de la France et de son gouvernement d’entretenir les anciennes églises catholiques. A la révolution, le gouvernement a réquisitionné ces monuments et c’est à l’état et ses mairies de les entretenir. Pour exemple, La mairie de Paris doit entretenir les monuments religieux qu’elle possède qu’elle que soit son parti politique et ses croyances. Ce n’est pas qu’une histoire de religion ! C’est entretenir des monuments qui racontent l’histoire de la France, même si cela leur déplait. C’est préserver des trésors architecturaux, des fresques , des vitraux, des tableaux et des objets de très grandes valeurs.
Je vous demanderais aussi de ne pas parler de crises économiques quand on sait que Paris est la ville la plus riche de France. Ne nous faites pas l’affront de parler de crise alors que vous dépensez des millions d’euros pour d’autres projets bien futiles et au contraire, pensez aux emplois des artisans à qui vous allez donner du travail. Pensez aux apprentis que l’on pourra former pour préserver nos trésors ! Pensez aux touristes que vous pourrez attirer dans les rues de Paris et ainsi faire marcher le commerce autour de ces églises. Plus vous attendez et plus cela coutera cher à restaurer.

Pour en savoir plus sur ces monuments français que l’on laisse à l’abandon :

Observatoire du patrimoine religieux : Cri d’alarme pour les églises de Paris.
Boulevard Voltaire : À Paris aussi, les églises menacent ruine
Le journal de Saone-et-Loire : L’église du Bois-du-Verne en cours de démolition
Patrimoine en blog : liste des églises menacées ou récemment détruites
Le monde  : péril en la demeure ecclésiale

Répondre à Sandy Taillan Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 commentaires sur "On détruit nos églises, notre patrimoine !".

Publicité

Les Catégories du site :