Logo de Dessins et Plaisirs

Le portrait d’Emeline au crayon

Ce mois-ci, j’ai réalisé le portrait au crayon d’une femme un peu plus âgée que d’habitude. Mon but est toujours d’apprendre à dessiner et surtout à me perfectionner.

En effet, dessiner des personnes d’un certain âge est plus difficile que de dessiner une jeune fille ou un jeune garçon. Les rides sont assez difficiles à représenter ainsi que les cheveux blancs. Je n’ai pas choisi un modèle vraiment âgé, mais plutôt entre deux âges pour me faciliter la tâche et surtout, pour avancer petit à petit dans la difficulté.

Le matériel de départ

Le support est un papier bristol de 180g/m² au format A4.
Les crayons graphites sont d’une marque de qualité et j’ai utilisé le HB, le 2B et le 8B. Je taille mes crayons au cutter et j’affine avec une planche-affûtoir.
J’ai aussi utilisé du papier calque mais pas de la façon habituelle (voir plus loin).
Pour gommer, j’ai utilisé de la gomme mie de pain et un crayon gomme pour les détails et pour estomper les traits les plus fins.

 La technique

J’ai réalisé un quadrillage avec des carrés de 1 cm sur deux feuilles de papier calque que j’ai mis de côté. Ensuite, j’ai commencé à réaliser un contour très large du portrait pour indiquer les grandes lignes puis j’ai peaufiné ce contour pour qu’il ‘colle’ au portrait. Ce travail s’effectue à main levée.
C’est ici que rentre en scène les deux feuilles de papier calque : Comme je suis quelqu’un qui a besoin d’être rassuré au fur et à mesure de l’avancement des traits de contour, je pose une des deux feuilles de papier calque sur le modèle et l’autre sur mon dessin. Je dois aussi dire que la pièce où je dessine est assez petite et je n’ai pas vraiment la possibilité de prendre du recul pour bien voir mon dessin. Cela me permet de savoir si je suis assez correcte ou si je suis vraiment trop loin de mon modèle d’origine. Je continue à corriger les erreurs pour me rapprocher le plus possible des traits du modèle.
Ensuite, je commence à créer les formes du visage à l’intérieur du contour avec des traits, uniquement des traits fins mais réguliers. Dans ce portrait, il doit y avoir des centaines et des centaines de traits très fins qui se superposent pour donner les indications de tonalité et donc du volume. J’utilise la technique d’Anthony Ryder.

 

 La  gomme mie de pain et le crayon gomme me permettent aussi d’affiner les traits pour rendre les contours du visage plus doux et en réalisant des transitions très douces dans les tonalités.

Lorsque je dessine le modelé du visage, je continue à modifier les traits de contour car c’est quand je ‘remplis’ le visage que je me rends le mieux compte si mes traits sont corrects. Il ne faut donc pas appuyer sur le crayon pour pouvoir effacer facilement ce qui ne va pas. C’est aussi pour cela que les photos du dessin sont très difficile à prendre car les traits n’y apparaissent pas facilement dans les premières phases du dessin.

Les photos du dessin en pas à pas

Mes photos sont souvent de qualité médiocre. Il faut dire que mon appareil photo et mon scanneur ont maintenant plus de 10 ans  et cela n’aide pas vraiment. J’ai donc retraité mes photos avec l’aide du logiciel Gimp pour essayer de rendre mes photos plus semblable à la réalité.

Voici donc mon dessin au fur à et mesure de son avancé (cliquez sur les images pour les agrandir) :

 

Et voici le dessin final :

 

Portrait emeline 007

Si vous avez des questions à poser sur ma technique, n’hésitez pas à laisser un commentaire.

1 commentaire :

  1. Bonjour Sandy. Je le trouve très intéressant ce portait, réalisé avec beaucoup de douceur, un bémol pour moi (mais je n’ai pas le modèle sous les yeux) c’est l’oeil droit de la dame, il me semble qu’il y a un petit souci dans le regard et la paupière. En tout cas bravo !

Laisser un commentaire, cela me fera plaisir.