Logo de Dessins et Plaisirs
video Gray

La méthode de transfert de David Gray

Il est toujours difficile voire pénible de réaliser un dessin directement sur un tableau, c’est à dire sur la couche de gesso ou de plâtre amorphe. Pour des compositions un peu élaborées ou pour des portraits, il vaut mieux d’abord réaliser le dessin sur du papier puis ensuite le reporter (transférer) sur le tableau.

Il existe plusieurs techniques de report utilisées dés les débuts de la peinture :

  • le calque (réalisé avec du papier trempé dans de l’huile puis séché),
  • la gravure,
  • la reproduction à l’aide d’une grille,
  • l’application d’une feuille sur une ébauche à l’huile (utilisée par le peintre Watteau),
  • le poncif (méthode utilisée par Léonard de Vinci pour sa Saint-Anne),
  • la camera obtura (le projecteur de nos jours).

David Gray, peintre contemporain, a mis en ligne une vidéo montrant un procédé permettant de copier un dessin directement sur un support à peindre. Il utilise pour cela un papier très fin sur lequel il a fait un croquis préparatoire très poussé. Ensuite, il badigeonne l’envers de ce dessin avec de la peinture. Ici, il s’agit de la terre d’ombre qui sèche assez vite : en général, il commence à peindre au bout de 24 heures. Il n’utilise pas de liant et l’agglomérant est celui contenu dans le tube de peinture. L’agglomérant est en partie absorbé par le papier.

Après avoir appliqué la peinture au dos du dessin, il repasse sur les traits en appliquant le papier sur son support à peindre. Seul la partie qu’il a repassé sera reporté sur son support. Attention, ne pas poser la main sur le dessin enduit de peinture.

Personnellement, j’utilise surtout le poncif au fusain et parfois le calque, mais sa façon de procéder est tout à fait viable alors n’hésitez pas à la tester.

L’article de David Gray sur son blog

Laisser un commentaire, cela me fera plaisir.